Mais comment est élaboré un Parfum ?.

Origines : Depuis l'antiquité, le parfum était utilisé en offrande et avait donc un caractère sacré. Depuis les Sumériens ou les Babyloniens jusqu'aux Hébreux et aux Égyptiens ils étaient employés à des fins rituelles comme l'embaumement, à des fins thérapeutiques, ou encore d'ornementation. Plus tard et notamment à partir du XVIIe siècle on consomma beaucoup de parfums (souvent pour pallier le manque d'hygiène). Depuis le vingtième siècle, avec l’essor de la chimie organique et les évolutions de nos modes de vie les produits de parfumerie et cosmétique se sont profondément généralisés et diversifiés. Les matières premières d’un parfum sont soit végétales soit animales. Elle sont de nos jours soit naturelles soit reproduites par synthèse chimique (en développement croissant...). Enfin se développe de façon exponentielle depuis le 20ème siècle les produits synthétiques purs qui ne cherchent pas à reproduire un odeur naturelle. II / La fabrication.     Si l'on a compris très vite notamment en Egypte que les bois et les résines dégageaient de subtils parfums en brûlant, il fallut attendre plusieurs siècles avant que l'on sache transformer fleurs, fruits et plantes en essences. De la concrète on obtient "l'absolu" par extraction à l’éthanol à température ambiante ou plus généralement par chauffe, puis par refroidissement afin de filtrer la partie claire par décantation. A partir de le matière première disponible commence le travail d’élaboration de l’essence. Plusieurs techniques sont utilisées en fonction de la nature du support naturel : Enfleurage (à froid ou à chaud) et macération : Technique la plus ancienne et la plus couteuse qui a fait les beaux jours et la réputation de Grasse consistant à faire macérer des fleurs généralement fragiles avec des graisses ou des huiles chauffées au soleil (ou bain marie) puis à les étaler sur des châssis en bois pendant plusieurs jours. Après quoi on filtre les corps gras et on en récupère un baume parfumé, puis on lave à très basse température à l'alcool et l'on filtre à nouveau avant de chauffer pour éliminer l'alcool on obtient alors l'absolu. L' Expression : Technique de pressage à froid des écorces des agrumes pour extraire leurs huiles essentielles. Distillation : Méthode la plus employée ou l'on chauffe les extraits végétaux jusqu'à l'ébullition; puis évaporation et condensation afin de la séparer de l’eau. Extraction avec des solvants volatils : Technique utilisée avec des fleurs ne supportant pas la chaleur. Les extraits naturels sont déposés sur des plats en métal perforés placés dans un récipient appelé extracteur ; le solvant , qui circule en permanence, se charge d’odeur et conduit, une fois évaporé, à une masse quasi-solide de substance parfumée. A part ces techniques, il existe d'autres opérations diverses qui améliorent et raffinent les nombreuses matières premières utilisées pour les mélanges. Enfin une fois l’huile essentielle obtenue on passe à l'élaboration de la formulation (composition du parfum). C’est là qu'interviennent ceux que l'on appelle les "nez" qui sont capable de mélanger et de doser subtilement des dizaines d'essences parmi des centaines. Pour finir commence l’élaboration industrielle du parfum, avec une macération alcoolique permettant d'obtenir selon la concentration de l'eau de cologne, de l'eau de toilette, de l'eau de parfum etc... qui servira à remplir les précieux flacons. III / Classification des parfums. Les hespéridés : Ces sont les huiles essentielles obtenues a partir de zeste de fruits : le citron, la bergamote, l'orange, le pamplemousse... les eux de Cologne sont la plupart du temps sur ce type de note. Les ambrés : Ces sont tous les parfums orientaux en général. Les fougères : Notes Lavandées, boisées, mousses de chêne, coumarine, bergamote... Les boisés : Notes plutôt masculines : santal, patchouli, cèdre vetyver souvent lavandées et hespéridés. Les cuirs : Odeur de cuir : Fumées, bois brulé , tabac. Les Floraux : L'odeur principale est une fleur : Rose, jasmin, violette, lilas, muguet, tiaré, Lys, narcisse, tubéreuse... Afin de vous aider à choisir votre Parfum d'ambiance parmi nos gammes (nos produits sont des extraits très concentrés sans alcool à utiliser dans nos supports ou diffuseurs pour diffusion); veuillez donc trouver ci joint un petit classement qui devrait vous aider dans vos choix et dans l'ambiance que vous souhaitez. Type d'odeur Parfum d'Ambiance Extrait Parfum Aromatique Ginseng, Terre d'orient Fruits/Agrumes Citron vert, Citronnelle, Coing, Citron Vert, Mure sauvage, Pamplemousse Rose, Pomme verte, Pêche abricot Extrait Animal Musc blanc Arbres/bois Pin Maritime, Algue Pin, Cyprès Cèdre Végétaux Patchouli, Thé vert, Verveine de Chine, Garrigue Fleurs Camomille, Fleur de Coton, Fleur de lotus, Fleur de tiaré, Jasmin, Lavande, Lotus, Monoi Musc, Ambre monoï Gourmand/gustatif Cerise cassis Utiles Anti tabac, Aphrodisiaque, Kamasutra, Méditation, Répulsif insecte, Zen Marine/Eau Manuréva, Marine